Not a member? Register now!
Announcements
Manga returns! Catch up with the details. Enjoy downloading, translating, and scanlating manga HERE legally!
Like us on Facebook, follow us on Twitter! Celebrate another year with MH and read our yearbook.
Manga News: Check out this week's new manga (7/21/14 - 7/27/14).
Forum News: Visit new sections for Nisekoi and Kingdom!
Translations: One Piece 754 by cnet128 , Bleach 590 by cnet128 , Gintama 504 by Bomber D Rufi

Shiki 2

Shiki 02

fr
+ posted by kouros_9 as translation on Apr 17, 2009 19:59 | Go to Shiki

-> RTS Page for Shiki 2

Check : BlackJack

Nomenclature
- Saut de ligne = nouvelle case ou image
- Aller à la ligne = nouvelle bulle
- / = sépare deux bulles collées l’une à l’autre
- [] = indique du texte hors-bulle
- (verticalement) = signifie que les points ou le texte son placés à la verticale
- MAJUSCULE (mot écrit en majuscule) = mot à mettre en relief ou à faire ressortir, soit en le laissant en majuscule soit en ajoutant du caractère gras. (le mieux reste de regarder le chap US)
- ^ = marque un aller à la ligne ou un saut de ligne pour le texte hors-bulle, de manière à gagner de la place
- §§ = texte en italique et en petit dans une même bulle qui sert à exprimer les pensées des personnages, afin de les dissocier de leurs paroles. Ou bien indique la séparation entre deux personnes différentes parlant dans une même bulle, de manière à différencier les paroles des deux personnes.
- () = remarques, commentaires de ma part


Quote:
Page 1

Page 2
Facile à comprendre, non !!!!!!!!!

Page 3
Le 24 août 199X (mercredi), Shakku*

*Shakku signifie malchance toute la journée excepté à midi.

La pluie tombe sur Sotoba. Et quelque chose d’autre-

Page 4
[Enseigne : poste de police]

Takami : Oui, ici le poste de police de Sotoba. Ah, M. Tokujirou ?
[Policier Takami (n°18)]

Yasumori : Elle est plus forte qu’habituellement dans le coin. Ouais, c’est ça. écoutez, j’étais le chef de la brigade des sapeurs-pompiers, donc je sais de quoi je parle. Avec ce genre de pluie diluvienne, il est préférable de garder un œil sur le niveau de la rivière Omi.
[Yasumori Tokujirou (n°28)]

Yasumori : Je pense qu’on devrait également faire venir les sapeurs-pompiers.
Takami : ~~ C’est vrai. Très bien. J’ouvrirai donc la caserne d’à côté.

Page 5
Takami : En y songeant, ils viennent juste de finir la construction du manoir. J’espère qu’il n’y aura pas de glissement de terrain ou quelque chose dans le genre… Mais comme j’ai oublié de leur demander leur numéro, je ne peux pas les joindre…

Takami : Puisque ce sont des citadins, je dois les avertir. J’en profiterai pour connaître le nombre d’habitants du manoir et les irai les répertorier dans l’annuaire du village.

Page 6
Tout le monde est concerné par cette chose si terrible qu’est la mort. ^^ - Ne saviez-vous pas cela ?-…
Œuvre originale / Ono Fuyumi.
Manga / Fujisaki Ryuu
Adapté de « Shi-ki » publié par Shinchou Bunko kan
Volume : Yuuki Natsuno – Chapitre 2
NDT : Les caractères utilisés dans le numéro du chapitre signifient « pourri » et « dégénéré ».

Page 7
Type : Bonsoir.

Ozaki : Désolé du dérangement. Merci d’être venu.
Type : Ah, ce n’est rien…

Type : Donc… Au sujet de tout cela… Pourquoi dix villageois sont-ils morts dans un si court laps de temps ? Que se passe-t-il réellement dans ce village… ?

Page 8
Ozaki : J’ai envisagé beaucoup de scénarios possibles, mais… Pour le moment, je crois que nous faisons face au pire d’entre eux. Une épidémie.

Type : -- épidémie ?

Type : Mais… De quel genre de maladie s’agit-il ?

Ozaki : Nous n’avons pas encore réussi à le déterminer. Mais les symptômes correspondent à peu près à ceux d’une épidémie.

Page 9
Tout avait commencé de manière si bénigne.

Ozaki : Megumi-chan avait commencé par développer un cas d’anémie. Pareil pour les autres, qui avaient soit développé une grippe estivale, soit souffraient de la chaleur et en étaient très vraisemblablement devenus léthargiques. Tous présentaient des symptômes normaux au départ… Et en l’espace de quelques jours, leur état a subitement empiré !!!

Page 10
Ozaki : Au fait, mademoiselle Nao des Entreprises Yasumori est venue me voir aujourd’hui pour une consultation.

Seishin : Mademoiselle Nao !?

J’ai trouvé son état très similaire à celui de Megumi-chan, je lui ai donc fait un check-up complet. ^^ Je l’ai mesurée, pesée, j’ai pris son pouls, sa tension artérielle et sa température. ^^ J’ai fait des analyses urinaire et sanguine. ^^ Et un prélèvement de moelle osseuse.

Ozaki : Je pense que c’est probablement un cas d’anémie. Pour le moment, je vous prescris simplement des vitamines, prenez-les et revenez me voir dans trois jours.

Ozaki : Cependant !! Après ce soir, si jamais vous vous sentez plus léthargique ou que votre état empire, revenez me voir demain. Compris !?

Page 11
Hochement de la tête.

Seishin : Mademoiselle Nao, aussi… ~~ Cela signifie que les membres de la famille Yasumori ont pu être infectés par M. Giichi ?

Ozaki : Très probablement.

Page 12
Type : C’est terrible…

Type : Ce n’est pas une petite affaire… !!!!!

Ozaki : De toute façon, on a bien trop peu d’informations pour le moment ! On a besoin de plus d’éléments ! Tant qu’on n’est pas sûrs que ce soit bien une épidémie ou quelque chose approchant, inutile de déclencher une panique générale !!!

Seishin : Je parlerai aux familles des victimes et les questionnerai implicitement sur le sujet. Avec un peu de chance, on pourrait arriver à comprendre le parcours de l’infection.

Type : A-alors, je préparerai des tracts !! Si quelqu’un souffre d’une grippe estivale ou se sent inhabituellement léthargique, il devra le signaler immédiatement à l’hôpital !!! Je vous tiendrai également au courant si des actes de décès sont envoyés à la mairie, hormis ceux que vous avez attestés !!

Page 13
Ozaki : Je vais m’empresser de plancher sur l’origine mystérieuse de ces morts dans le village. Peu importe de quoi il s’agit, je trouverai ce qui en est responsable !!

Ozaki : Je ne laisserai pas cette chose ravager un peu plus le village !!

Page 14
Le 25 août (jeudi), Senshou*

Senshou* signifie bonne fortune dans la matinée, et malchance dans l’après-midi

Page 15
Tooru : Ohéééé ! Natsuno~ !!!

Tooru : Où est-ce que tu vas comme ça habillé en uniforme ? On est encore en plein dans les vacances d’été, tu sais ~ !!!
[Villageois : fiche n°39 ^^ Mutou Tooru (18 ans) ^^ Frère aîné des Mutou, il travaille à l’Hôpital Ozaki ^^ Meilleur ami de Natsuno]

Natsuno : Il faut que j’aille à l’école aujourd’hui. Attends, Tooru-chan, t’as pas déjà passé ton permis ?

Tooru : Non, mais cela ne va pas tarder. Ritsu-chan est avec moi pour me donner des leçons de conduite.

Page 16
[salut]

Natsuno : Ah, bonjour.
[Salut de la tête]

Tooru : Qu’est-ce qui te prend de marcher sous une telle chaleur ? Vas-y, monte, monte, j’te dis !

Natsuno : Le bus passe toutes les heures et vu que j’ai raté celui de cette heure-ci, je me suis dit que je pourrais marcher jusqu’au prochain arrêt en attendant.
Tooru : Nahahahahahahah, ça m’est aussi arrivé.

Ritsu : Mais du village, il faut bien trois heures pour se rendre à pied au lycée de Mizobe, non ?

Natsuno : Ouaip.

Page 17
Natsuno : Les trains ne passent pas par ici, c’est lourd à la fin. Comme je manque de sommeil, je suis vraiment épuisé.

Tooru : Pas assez dormi ?

Ritsu : Hé, regarde la route !!

Natsuno : Ce n’est rien. Je ne pouvais m’empêcher de penser à finir le lycée le plus vite possible, pour m’en aller de ce village.

Tooru : Après toutes les épreuves que tes parents ont traversées pour venir s’installer ici et se rapprocher de la nature ? Ils pleureraient s’ils t’entendaient !

Ritsu : Hé, tiens le volant !!!

Page 18
Oh !

Tooru : Oohé !!! Tamotsu~ ! Masao~ !
Tamotsu : Grand frère !!

Tamotsu : Génial ! Ohé, Masao, allons faire un tour avec eux !
[Villageois : fiche n°40 ^^ Mutou Tamotsu (17 ans) ^^ Jeune frère de Tooru]
[Villageois : fiche n°41 ^^ Murasako Masao (17 ans)]

Masao : Je passe.

Page 19
Tamotsu : Héé ? Pourquoi~ ? Ce serait plus cool en voiture, non ?

Masao : J’ai dit que je passais !! Si tu veux monter faire un tour, vas-y tout seul, c’est bon pour moi !!!

Tamotsu : Attends-moi, Masao~ ?

Page 20
Ritsu : Quoi… Qu’est-ce qui lui prend ?

Tooru : Masao déteste Natsuno. Bien que Natsuno se fout royalement que Masao l’aime ou pas, n’est-ce pas ?

Natsuno : ………… (verticalement)
Tooru : Aïe… Qu’est-ce qui te prend, Natsuno !!!

Natsuno : Je te l’ai déjà dit !

Natsuno : Ne m’appelle pas par mon prénom !!

Page 21
Sotoba, ce village est si petit qu’il semble tenir dans les paumes de mes mains. ^^ C’est juste un village tout ce qu’il y a de plus ordinaire.

Page 22
Muroi : Si la mort continue de s’abattre sur le village… Cela pourrait bien être sa fin.

Fille : ~~M. Muroi ?

Muroi : ………………… (verticalement) !?

Page 23-24

Page 25
Fille : Vous êtes M. Muroi Seishin, n’est-ce pas ?

Page 26
Muroi : ………. (verticalement). Oui, c’est bien moi.

Fille : J’aime bien vos romans.

Muroi : ………….. (verticalement). Tu les as lus ?

Fille : Oui.~ Est-ce étrange ?
Muroi : Non, cela me touche. Bien que je pense que tu doives être la plus jeune de mes lecteurs.

Page 27
Fille : Comme j’adore les livres, je ferais n’importe quoi pour leur mettre la main dessus. J’en ai lu beaucoup. Sur les étagères de la bibliothèque de mon père se trouvent vos livres également. Donc je les emprunte. Il y a six longs romans et deux recueils d’histoires courtes. Si c’est tout ce que vous avez écrit, alors j’ai tout lu.

Muroi : Impressionnant. En effet, ils y sont tous. C’est la première fois que je rencontre quelqu’un qui a lu tous mes livres.

Fille : à l’occasion, j’ai également lu vos essais que j’apercevais dans les magazines.
L'année dernière, vous en avez écrit un sur ce village, non ?

Fille : « Le village cerné par la mort »*

* C’est le titre de l’un des essais de Muroi. Le traducteur US a fait le choix de ne pas le traduire par flemme. Mais cela peut être un élément important pour la suite. Donc à voir.

Page 28
Muroi : Tu en sais assez long sur ce village, alors.

Fille : Après avoir lu cet essai, j’ai facilement découvert le village où vivait l’auteur. Puis, en utilisant une carte et votre autobiographie, j’ai pu trouver ce temple.

Fille : Ce village est comme un petit autel*… Il semble magnifique. Je suis sûre que mon père avait pensé la même chose en lisant cet essai. C’est après sa publication que nous avons choisi d’emménager ici.

*NDT : il faut entendre autel par lieu de sacrifice ici.

Fille : Je suis également très intéressée par M. Muroi.

Muroi : Tu dois être déçue, je suis différent de ce que tu t’imaginais, non ?

Fille : C’est vrai, vous êtes plus ordinaire que je ne l’avais pensé.

Page 29
Fille : Je pensais que vous auriez des cornes, même une queue, ou quelque chose dans le genre.
Muroi : Non, non.

Fille : ~~ Mais je peux l’accepter.

Fille : Après tout, même si vous n’avez pas de cornes, vous avez une cicatrice.

Page 30
Muroi : …………… (verticalement) Tu es~
Fille : Je suis Sunako.

Muroi : Sunako-chan, tu …

Fille : Ne prononce pas le –chan devant moi !!! Je déteste ça !!! (laisse le tutoiement, là elle s’emporte donc elle le tutoie car c’est évident qu’elle est un monstre donc elle le prend de haut)

Fille : Laissez-moi vous dire quelque chose, M. Muroi.

Page 31
Fille : Une personne ne peut mourir d’une simple entaille au poignet.

Page 32
C’est arrivé il y a bien des années. J’étais encore étudiant à l’université.

En fait, je m’en souviens à peine, mais… ^^ J’étais sorti pour prendre un verre avec des amis, et une fois rentré, pour je ne sais quelle raison, je me suis entaillé le poignet.

Muroi : C’est vrai. Cela ne te tuera pas.

Muroi : Je le savais probablement déjà au moment où je l’ai fait.

Page 33
Institut National de Santé Tajima
Résultats de tests sanguins
Sotoba Ozaki | Yasunori Nao.

Ritsu : La pluie a entraîné un glissement de terrain juste derrière la maison de l’oncle Sagawa. Je me demande si Kitayama y a eu droit également… Ce fut un tel remue-ménage aujourd’hui.

Page 34
Ritsu : Docteur… L’état de mademoiselle Nao est-il vraiment grave ?

Ozaki : Non, les résultats du test sont très étranges. Je veux les refaire une nouvelle fois. Appelle mademoiselle Nao tout de suite s’il te plaît, et demande lui de venir pour un autre check-up.

Ritsu : Oui, docteur.

Ozaki : ………. (verticalement)
Comme je le soupçonnais. C’est la même anémie que Megumi-chan.

Résultats de l’analyse au microscope du sang et de la moelle osseuse ^^ Sang – augmentation des réticulocytes*. Présence de globules rouges nucléés. ^^ Moelle osseuse – Hyperplasie* de l’érythroblaste. Aucune déformation détectée.
Aucune anomalie au niveau structurel. Cependant, une grande quantité de globules rouges est consommée. L’hématose* en est même accélérée.

Mais aucune hémorragie externe ou interne. Le test à l’antiglobuline est négatif. Les niveaux de bilirubine et de LDH sont tous deux normaux en sérum… Aucune hémolyse à signaler non plus. ^^ Plus je me creuse la tête, plus toutes les possibilités envisagées sont écartées… il se passe quelque chose d’étrange.


*Réticulocyte terme désignant un jeune globule rouge à structure granuleuse.
*Hyperplasie : augmentation quantitative d’un tissu ou d’une lignée cellulaire.
* érythroblaste : globule rouge immature se trouvant dans la moelle osseuse.
*Hématose : transformation du sang veineux en sang artériel au niveau des poumons.
*Bilirubine : pigment jaune, dont l'accumulation anormale dans le sang et les tissus détermine un ictère (ou " jaunisse "), qui peut relever de causes très diverses.
*Antiglobuline : anticorps dirigé contre une immunoglobuline. Utilisé comme réactif utilisé en laboratoire, il permet de mettre un anticorps en évidence. L'analyse permettant cette mise en évidence nommée à l'origine « réaction de Coombs » est maintenant appelée « test à l'antiglobuline ».

Page 35
Le lendemain, vendredi 26 août, Tomobiki*

*Tomoki signifie « qui porte bonheur toute la journée excepté à midi ».

Mikiyasu : Docteur Toshio…
Yasumori Mikiyasu (n°30)

Ozaki : Mademoiselle Nao!!!

Ozaki: Pourquoi n’êtes-vous pas venue hier, je vous avez pourtant contactée !!
Père : Hé… Nao ne m’a rien dit à ce sujet…

Page 36
Ozaki : Mademoiselle Nao, comment vous sentez-vous ?

Ozaki : Piqûres d’insectes… ………………. (verticalement) ~~~ Son pouls est assez rapide.

Ozaki : Mademoiselle Yasuyo, le test sanguin !! Son pouls est trop élevé. Allez chercher l’électrocardiogramme, juste au cas où. Après, vous irez dire à M. Shimoyama de préparer le l’échographie et le scanner.
Infirmière : Ah, oui, monsieur !!
[Villageois : fiche n°42 ^^ Hashiguchi Yasuyo]

Page 37
Père : Docteur Toshio, qu’est-ce qui ne va pas chez Tao… Ne me dites pas qu’elle contracté je ne sais quelle terrible maladie…

Il n’a pas changé d’un pouce depuis qu’il est enfant.
Ozaki : Ce n’est pas le cas. Dans l’immédiat, rien ne prouve qu’elle ait une maladie sérieuse.

Ozaki : Et qu’en est-il de vous, Mikiyasu ?

Père : ………. (verticalement) ~~ Moi ?

Page 38
Ozaki : Vous et les autres à la maison. …. Peut-être même ceux des entreprises Contractor. Avez-vous remarqué quelqu’un se sentant mal et présentant les mêmes symptômes ? ~~ Ou du moins des symptômes similaires à une grippe estivale.

Père : Ahh… Je crois qu’il n’y a personne…

Ozaki : Avez-vous reçu de quelconques invités présentant des signes de malaise ? N’importe quels invités inhabituels ou autre ?
Père : Des invités…

Père : Maintenant que vous le dites, nous avons reçu le propriétaire du manoir Kanemasa et sa femme, il y a quelques jours.
Ozaki : Kanemasa ?

C’était quand nous avons emmené les enfants jouer chez les Sawmill de la branche principale.

Page 39
Ils se promenaient probablement autour du village, les bras enlacés comme ceci... ^^ Ils dégageaient une aura totalement différente de nous autres, villageois. J’ai donc su immédiatement qu’ils venaient du Kanemasa.

Père : Mon nom est Kirishiki. Enchanté de faire votre connaissance.

Page 40
Femme : Et bien…

Femme : Vous semblez être très occupés !
Type : Tout la famille est rassemblée ici pour le festival de BON…
[Et bien]

Kirishiki : Je vois ! Chizuru, c’est ce qu’ils appellent le « retour au bercail » !!
Femme : Oh, je vois, Seishirou ! C’est la première fois que je vois cela !!

Kiri : Là où nous vivions avant, beaucoup de personnes disparaissaient fréquemment en cette saison, c’était très mystérieux ! Le mystère est résolu, tout est clair, désormais !!!

Père : ~~ C’était un couple impressionnant.
Ozaki : Huuum…

Page 41
[Ensuite après ça…]
Type : Excusez-moi.

Type : Si vous êtes d’accords, pourquoi ne vous joindriez-vous pas à nous un moment ? Comme vous pouvez le voir, nous sommes au beau milieu d’une soirée et tout le monde a bu, mais…

Femme : Oh, ce ne serait pas très correct. Après tout, rares sont les moments où une famille est entièrement rassemblée.

Femme : Un autre jour peut-être, nous viendrons avec grand plaisir.

Fille: Alors, passez nous voir également s’il vous plaît !!!

Fille : Quand vous viendrez nous rendre visite, criez seulement le mot Contractor une fois arrivés, et on saura qui vous êtes pour venir vous ouvrir !! Vous avez aussi une fille, non ? Vous devriez également l’emmener avec vous !!!

Page 42
Kiri : Merci infiniment.

Kiri : On viendra assurément vous rendre visite. Dans un futur très proche !!

Page 43
Ozaki : ………… (verticalement)

Ozaki : Ensuite ?
Père : Euh… Ah, ben, c’est tout.

Père : Docteur Toshio, vous devez également avoir entendu parler d’eux, non !!!!
Ozaki : Oui, en effet.
[Bien]

Ozaki : Non, bien, cela n’a rien à voir avec les Kanemasa, de toute façon.

Ozaki : Lorsque mademoiselle Nao est venue me voir avant-hier, je lui ai fait passer différents tests. Après avoir regardé la moitié des résultats, j’ai pensé qu’il pourrait s’agir d’une anémie… Mais, il y a différents types d’anémies, aussi.

Père : Alors… Alors, c’est plutôt dangereux, n’est-ce pas ?

Ozaki : ……. (verticalement)

Page 44
[sourire]

Ozaki : Eh bien, jusqu’à que nous sachions exactement de quelle maladie il s’agit, nous ne devons pas être imprudents. Mais à l’heure actuelle, la maîtresse des entreprises Contractor est probablement fortement exposée au stress, et cela peut engendrer de sérieux problèmes.

Père : Quoi…

Ozaki : Mais il est impossible de refaire des tests sanguins et une radiographie ici, donc nous devrons l’emmener dans un hôpital public. à cet effet, j’écrirai une lettre de recommandation au centre hospitalier universitaire.
Père : Ahh… Très bien.
[Je suis désolé Mikiyasu.]

[Mademoiselle Nao ne peut plus être sauvée.]
[Serre le poing.]

Page 45
Le dimanche 28 août, Butsumetsu*.

* Butsumetsu signifie jour de malchance.

Page 46
Nuit du même jour, chez Mutou

Page 47
Masao : Tu as appris la nouvelle ?! Tooru-chan !! Madame Nao des entreprises Contractor est…

Tooru : Yo, Masao.

Masao: Il est là lui aussi.

Page 48
Tooru : Madame Nao est quoi ?
Masao : Oh, c’est vrai ! Elle est décédée !!!

Tooru : Hein… Elle n’est pas si vieille que ça, pourtant ?
Masao : Ouais ! Les obsèques et l’enterrement ont lieu aujourd’hui !!

Masao : Shimizu aussi est morte ! Vous pensez pas qu’il y a une épidémie étrange qui se développe dans le coin ?

Masao : En parlant de Shimizu…

Masao : Natsuno, tu es plutôt sans cœur, hein ! Tu as refusé d’accepter quelque chose que Shimizu avait laissé derrière elle pour toi, n’est-ce pas ?

Page 49
Masao : Tu n’as de considération pour personne ou peut-être n’as-tu aucune émotion ? Tu fais pitié. Quelqu’un de normal ne refuserait pas un présent laissé par une défunte, surtout quand elle est si jeune, non?

Natsuno : Elle était jeune, et alors ? On pourrait très bien mourir demain nous aussi, et nous en sommes conscients.

Masao : C’est impossible de mourir si jeune de cette manière !!
Natsuno : Vraiment ? C’est juste une histoire de probabilités.

Masao : Oh oh oh… Mais si toi, tu mourrais demain, hein ? Aurais-tu des regrets ?

Natsuno : Je crois qu’il faut vivre sa vie de manière à ne rien regretter au moment de mourir.

Page 50
Masao : Alors si les gens se moquaient de ta mort, tu en serais heureux !?

Natsuno : Quelle importance ? De toute manière, si je meurs, je n’aurais aucun moyen de savoir ce que les gens pensent. Puisqu’une fois mort, je retournerai à l’état de poussière.

Masao : Pas moyen ! Shimizu doit être en train de pleurer dans sa tombe, à l’heure qu’il est !!! Elle doit tellement te haïr qu’elle reviendra d’entre les morts pour te rendre visite !!!

Natsuno : ……. (verticalement). Oh, grandis un peu.

Natsuno : C’est tellement banal.

Page 51
Masao : Pourquoi toi ? Tu es juste un étranger !!!
Tooru : Aah ~~~ ça suffit, Masao !

Masao : Pourquoi tu aides ce type, Tooru-chan !!! C’est lui qui a tort !!!

Tooru : Pff~~. C’est vrai qu’il apparaît sans cœur. Mais il s’exprime bien et reste calme et impartial, je suppose ?

Page 52
Masao : Même toi, Tooru-chan, tu es de son côté ?

Masao : Je rentre à la maison !!!

Tooru : ……. (verticalement)

Tooru : Natsuno… Même si tu es plus jeune que lui, tu es plus vif d’esprit. Ne pourrais-tu pas être plus agréable…

Tooru : Hein ?

Page 53
Natsuno : ………. (verticalement) Je dors ici cette nuit…

Tooru : Hé, non, c’est mon lit !
Natsuno : Appelle mes parents… Je ne peux pas dormir à la maison…

Tooru : ……

Tooru : Ah, bien.

Page 54
Tooru : Couvre-toi correctement, au moins. Une grippe estivale semble sévir dans le coin.

Je me demande s’il se passe quelque chose chez lui. ^^ Bien, je le laisserai dormir tranquillement ici cette nuit…

Tooru : J’ai la gorge sèche. Je vais aller m’acheter une boisson.

Page 55
[Sur la machine : Boissons gazeuses ^^ & ^^ Café]

Tooru : Aaaaaaahh !!!

Tooru : J’ai fait tomber ma pièce de 100 yens !!! Je ne peux pas l’attraper ~ !!!

Type : Yah !? Un problème ?

Page 56
Tooru : …… (verticalement) Qui êtes-vous ?
Type : Yah ! Je viens juste d’emménager ici. Je m’appelle Tatsumi.

Tooru : Ahh ! Vous venez du manoir Kanemasa.
Type : Yah !!! C’est exact, Kanemasa !!!

Tooru : Ah, non, ma pièce de 100 yens a roulé dans un coin sous la machine.
Type : Wouah ! Quoi !!!

Type : Il se trouve que j’ai un levier avec moi !!! Ooohhh !!!

Page 57
Tooru : Ahh, merci ! Vous avez été d’un grand secours !!

Tooru : Je m’appelle Mutou ! J’habite dans la maison que vous voyez là-bas. Vous devriez passez un de ces jours !!

Type : Yah !!

Type : Dans ce cas, pourrais-je emmener un ami avec moi !?
Tooru : Mais certainement !!

Page 58
Vous pouvez être certain que je vous rendrai visite.

C’est sûr que je viendrai~~~
Type : J’ai vraiment été enchanté de vous rencontrer.

Have you shown your appreciation today? Click the thanks button or write your appreciation below!

0 members and 1 guests have thanked kouros_9 for this release

Approved by KaNx

Comments
Add your comment:

Login or register to comment

Benefits of Registration:
    * Interact with hundreds of thousands of other Manga Fans and artists.
    * Upload your own Artwork, Scanlations, Raws and Translations.
    * Enter our unique contests in order to win prizes!
    * Gain reputation and become famous as a translator/scanlator/cleaner!
No comments have been made yet!

About the author:

Alias: kouros_9
Message: Pm | Email

Author contributions

Translations: 8
Forum posts: 1

Quick Browse Manga

collapse

Translations of this Chapter

Date Chapter Language Translator
Feb 10, 2008 2 en kirimi
collapse

Latest Site Releases

Date Manga Ch Lang Uploader
Mar 1 MH Yearbook 2013 Mangahe...
Jan 19 MH Yearbook 2012 1 Mangahe...
Nov 14 Houkago 1 Osso
Nov 14 Oragamura 1 Osso
Nov 14 Kenka 1 Osso
Nov 14 101Kg 1 Osso
Nov 14 Murder 1 Osso
Nov 14 Doubles 1 Osso
Nov 14 Pinknut 1 Osso
Nov 14 Kimagure 1 Osso
collapse

Latest Translations

Date Manga Ch Lang Translator
Aug 1, 2014 One Piece 754 en cnet128
Aug 1, 2014 Bleach 590 en cnet128
Aug 1, 2014 Hana-kun to... 2 it YukinaS...
Aug 1, 2014 Hana-kun to... 1 it YukinaS...
Jul 31, 2014 Galaxy Express 999 12 en Hunk
Jul 31, 2014 Naruto 686 en aegon-r...
Jul 31, 2014 3-gatsu no Lion 34 en kewl0210
Jul 31, 2014 Gintama 504 en Bomber...
Jul 31, 2014 81 Diver 51 en kewl0210
Jul 30, 2014 Galaxy Express 999 11 en Hunk